COVID-19 : les 8 recommandations sauvetage du confinement en famille

Publié le Catégories Outils pratiques, Santé à l'étranger, Vie en communautéÉtiquettes , ,

Parce que la situation est presque la même pour tout le monde, vous aussi,  devez vous retrouver confinés. Avec les enfants, le calme peut très vite se transformer en grande tornade, soit parce qu’ils ont besoin de mouvement ou soit parce qu’ils ont besoin de s’occuper. Nous avons fait le point sur quelques activités pour vous venir en aide en cette période où l’inventivité est maîtresse.

Famille
Jonathan Borba

1. Un jardin, une cour ? Allez profiteR un maximum de l’extérieur !

Pour ceux qui ont cet immense avantage d’avoir un espace à l’extérieur, profitez-en pour prendre l’air et vous défouler pour mieux dormir le soir. Depuis le confinement, nos déplacements sont réduits à 80% et cela ne nous permet pas de bouger assez dans la journée. Il faut alors y remédier en s’amusant.

Comment ?

Testez tous les jeux et sports possibles en fonction du matériel que vous avez. Si vous avez des enfants, vous devez déjà avoir quelques balles et raquettes en vrac dans un placard. Sinon, allez emprunter une ou deux poêles dans la cuisine… (rires)

Faites des mini-compétitions en famille, si vous êtes au moins 4, vous pouvez tenter des courses relais ou des parcours avec des épreuves. N’oubliez pas, le principal est de bouger et de s’amuser, personne ne viendra vérifier les règles. Si plus rien n’est sérieux alors rigolez-en et laissez les idées de dernière minute guider votre journée.

Allez gratouiller dans le jardin… (ou sur le balcon, dans des jardinières). Vous avez un potager ? Alors, initiez vos enfants :

  • Faites du ménage dans votre bac à légumes
  • Mais vous pouvez aussi simplement remuer la terre
  • Marchez les pieds nus dans l’herbe
  • Si vous avez quelques bouteilles d’eau en plastique, des graines à planter et un peu de terreau essayez des expériences avec les enfants. Montrez-leur comment on fait des semis ou comment on plante et à quel moment les premiers légumes pousseront.

2. Vous n’avez pas de jardin ? Alors soyez ingénieux ET IMAGINATIFS…

Malheureusement, tout le monde ne peut pas profiter d’un espace extérieur. Pour ceux qui sont dans ce cas et qui souhaitent rester chez eux coûte que coûte, il va falloir faire preuve d’inventivité. Dégourdissez-vous les jambes chaque matin avec des mouvements tout simples, sautez, jouez aux raquettes avec des balles légères ou fabriquez-en avec des ballons gonflables, jouez aux quilles… Sinon faites du jardinage dans des jardinières ou des petits pots en terre.

Comment ?

Suivez un entrainement sportif en famille en vidéo avec GYM Direct À fond les Kids .

Si votre espace est très petit, alors essayez de sortir avec toutes les précautions nécessaires et allez courrir un peu. Sinon vous pouvez toujours rester à la maison :

Retrouvez-vous en famille autour d’un jeu de société. Ressortez-les des placards et amusez-vous. Une occasion de renforcer les liens familiaux autour d’une activité de groupe. Vous n’en avez pas ou peu ? Fabriquez un jeu de 7 familles maison (la version Fruits-Kiwis, la version éducative…)

Chers parents, vous avez tous des capacités uniques. Enseignez à vos enfants ce que vous savez faire de mieux : votre passion, vos passe-temps favoris…

3. Libérez votre créativité par des ateliers en famille

La créativité, on la laisse un peu trop de côté lorsqu’on est embarqué dans un quotidien effréné. C’est le moment de ressortir tout votre matériel et de vous mettre à créer ensemble. Il ne suffit pas d’être un grand dessinateur, ni un expert des jeux de rôles, ni de savoir tout faire avec ses mains. Laissez-vous juste aller à des activités originales, qui vous perfectionnent, qui vous apprennent, qui vous font rire ou vous rapprochent les uns des autres.

Les fêtes de Pâques approchent, faites des ateliers sur le thème des lapins, des oeufs

S&B Vonlanthen
Comment ?

Créez vous un compte sur Pinterest : le meilleur réseau social pour trouver des idées DIY créatives à faire soi même.

Proposez des ateliers artistiques colorés. Allez chercher dans vos tiroirs des tubes de gouaches, des tubes de colle, du papier, des gommettes, des tissus, des crayons de couleurs, des feutres.. Mais aussi des fleurs séchées, des rubans, du tissu, des serviettes en papier… Vous pouvez créer des peintures, faire du collage de serviettes, et pleins d’autres choses.

Si vous lisez l’angais, ce blog The Kitchen Table Classroom donne des techniques pour utiliser les peintures à l’eau (de l’huile, du sel…) et plein d’autres idées d’atelier.

Lancez-vous dans des ateliers créatifs originaux et musicaux. Créez… Réalisez… Écrivez…

  • un arbre généalogique avec vos enfants
  • une pièce de théâtre avec des peluches ou confectionnez des marionnettes
  • des peintures géantes en utlisant les mains, les pieds…
  • un journal de bord pour que vos enfants racontent leur journée (faites-leur exprimer leurs envies, leurs pensées, leurs émotions)
  • réunissez des objets mélodieux pour créer un orchestre
  • lancez-vous dans un atelier pâte à sel ou d’argile, fabriquez ensemble de la pâte à modeler maison colorée
  • suivez des tutos et faites des expériences (simples) avec des aliments ou des produits sans danger…
  • piochez quelques bonnes idées bricolages et activités dans cette page Facebook « BricoEnfants »

Organisez des ateliers cuisines.

  • préparez Pâques avec des recettes originales
  • confectionnez vos propres chocolats
  • testez des recettes colorées
  • cuisinez des snacks, des barres de céréales, le pain de la journée, les brioches du matin…
Tanaphong Toochinda
D’autres ateliers ?

Organisez des ateliers mère-fille ou père-fils (pas de sexisme, à vous de choisir !)

4. Apprenez à vous connaître, vraiment

On dit souvent “connaître quelqu’un” ou “avoir des bonnes relations avec des personnes”, mais combien pensons-nous les connaître vraiment ? On vit quotidiennement ensemble et pourtant rien n’empêche les membres d’une famille de grandir soit séparément soit dans le conflit ou dans l’ignorance de la vraie personnalité de chacun. Profitez de ces instants de confinement pour vous rapprocher et apprendre à vous connaître vraiment et sincèrement.

Comment ?

Inventez des jeux de questions-réponses, rendez l’échange ludique ou au contraire émouvant. Rapprochez-vous !

Sinon, passez un bon moment ensemble à rigoler, parfois ça vaut bien plus que des mots…

  • Patate party : un joueur dit un mot, le suivant doit en dire un qui est en rapport avec le précédent, etc. On lance une peluche, en forme de patate ou  une patate (rires). Dès qu’un joueur a trouvé un mot, il la passe rapidement au suivant. Celui qui possède la patate au moment où elle s’arrête de chanter marque un point négatif (mettez un chrono ou une musique…).
  • Cadavre exquis
  • Le petit bac
  • D’autres jeux…

5. Faites la fête et ne sombrez pas dans la déprime du confinement

Vivre un confinement à plusieurs dans la maison, avec chacun ses envies et ses sautes d’humeur… Il se peut que ce ne soit pas tous les jours facile. Alors cultivez la joie dans la maison, rendez cette expérience spéciale !

Comment ?

Faites des soirées originales ou spéciales une à deux fois dans la semaine entre vous pour rendre ces moments uniques !

  • Faites une fête avec des lumières, des guirlandes, de la musique…
  • Allumez le barbecue
  • Faites-vous une soirée cinéma avec des pop-corns
  • Faites un pique-nique par terre dans le salon ou dans le jardin
  • Chantez devant un karaoké (Youtube fera très bien l’affaire)…

6. ESSAYEZ LA Méditation et PRATIQUEZ LE yoga AVEC VOS enfants

Toutes ces activités sont géniales car elles nous permettent de passer du bon temps. Elles cassent l’ennui et l’indécision de ne savoir quoi faire. Elle nous rendent vivants et en mouvement. Pourtant, notre corps et notre tête ont besoin d’un grand bain de relaxation. Régulièrement, il est bon de se consacrer du temps pour juste laisser le temps faire. Faire le calme, se concentrer sur sa respiration, laisser le chant du silence faire son effet. À essayer sans modération, parents comme enfants !

Comment ?
Jyotirmoy Gupta

Prennez aussi des moments en tête à tête pour les laisser s’exprimer. Si vous avez plusieurs enfants, passez un peu de temps seul avec eux chacun leur tour. Pendant que maman fait un atelier, papa peut papoter avec son fils. Et inversement. Cela permettra à chacun de se sentir écouté, même en étant les uns sur les autres.

7. faire l’école confinés à la maison !

L’école à la maison semble un vrai casse-tête chinois : réussir à garder l’attention des enfants, prendre le temps de le faire, trouver des idées de devoirs, ne pas partir dans l’excès ni dans l’oubli des révisions, faire comprendre qu’on ne remplacera pas la maîtresse….

Les enfants semblent le vivre un peu comme des vacances mais il n’en est rien. Pensez à garder un rythme quotidien comme à l’école selon l’âge de l’enfant. Même si les enfants sont jeunes, prévoyez beaucoup d’ateliers créatifs et artistiques. Rendez l’apprentissage ludique et avec des pauses régulières pour se dégourdir les jambes.

Comment ?
  • Regardez du côté des jeux en ligne (instructifs)
  • Dessinez ensemble une carte du monde géante pour apprendre la géographie
  • Expliquer leur des phénomènes simples du quotidien en accord avec leur âge : physique, chimie, la lumière (voir des tutos)
  • Souscrivez à des vidéos ou des jeux de cours de langues pour enfants comme Speaky Planet ou des dessins animés en VO et profitez-en pour réviser aussi votre anglais !
Quelques liens:

Apprendre à compter, à chanter en karaoké ou du vocabulaire en anglais sur Youtube :

  • The Singing Walrus pour apprendre l’anglais en chantant (vidéos)
  • English Singsing pour connaître de nouvelles phrases et chanter en anglais (vidéos)
  • ELF Kids videos pour chanter avec les tout petits et leur faire apprendre du vocabulaire facile en anglais
  • Les dessins animés de Curious George pour les petits et pour les plus grands, jetez un oeil du côté de Netflix (en VO !) 😉

8. N’oubliez pas la vie à l’extérieur

Vous êtes tous réunis mais c’est aussi l’occasion de prendre le temps d’appeler des proches ou des amis de longue date. Faites preuve d’inventivité pour créer des retrouvailles à distance.

Comment ?

Pas assez d’idées ?

Si même après tous ces conseils vous n’êtes pas emballés, vous pouvez toujours faire… (rires)

Nous sommes sûrs que vous en avez ! …

Un petit mot de fin

Cet article met beaucoup en avant la bonne humeur. La situation est en effet assez critique et le quotidien n’est pas drôle pour tout le monde. Mais le rire et un bon rythme de vie nous rendront toujours plus forts et prêts à affronter les situations les plus difficiles. Alors riez. Ayez une pensée pour tous ces gens qui sauvent des vies, ne laissez pas non plus la maladie vous éloigner des autres et soyez en bonne santé ! C’est tout ce que l’on vous souhaite.

Bon courage pour votre confinement.

A lire aussi …

Témoignage de Christian loin de sa famille au Mexique : « être au pair en France lors du confinement »

Témoignage de Cloé : « être au pair en Nouvelle-Zélande lors du confinement »

 

Crédits photos by  S&B Vonlanthen, Tanaphong Toochinda, Jonathan Borba,  Jyotirmoy Gupta, on Unsplash 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.